LA DANSE

2010-2011

 

Série In Case We Die

Tirages chromogènes

 

Réalisés dans plusieurs funérariums, ces « derniers portraits » se rattachent à la pratique ancienne du portrait post-mortem : le portrait de défunt, sur son lit de mort ou dans sa bière.

Une série de jambes, allongées dans leur cercueil mais que parent encore maints accessoires vestimentaires, convoquent par leur ordonnancement, leur suggestion de mouvement et d’élévation, la chorégraphie de danses macabres.

Exposition :

      Fondation d'art contemporain Fernet-Branca, Saint-Louis, 2011

     

Edition :

       In Case We Die, éditions de Saint-Louis 2011

  © 2017 Sophie Zénon - All rights reserved