CORPS MECANIQUES

Impressions de la Corderie Vallois

2002-2004

 

Structure de caissons lumineux, tirages sur duratrans de photographies couleur

Impressions sur coton

 

À la Corderie Vallois, le temps s’est arrêté. Devenue aujourd’hui musée, elle détient un important patrimoine industriel du début du siècle, témoignage des heures de gloire de l’industrie cotonnière rouennaise : machines anglaises et françaises de la fin du dix-neuvième siècle, pignons de travail, instruments, accessoires, caisses contenant les matières premières…

 

Photographies contemporaines, images d’archives, échantillons de tissus, lexiques de termes de corderie sont tour à tour exploités pour évoquer les liens étroits qui unissent le lieu, les machines, le fil et les hommes. 

 

À partir d’un travail documentaire classique, le projet s’oriente vers une oeuvre plus plastique recourant à des pratiques photographiques d’ordinaire dissociées, allant de l’exploitation, de la mise en scène de documents d’archives à l’utilisation des matériaux fabriqués par des usines textiles. Cette volonté de mélanger passé et présent inscrit le projet dans un travail sur la mémoire.

 

 

 

 

" Le travail photographique de Sophie Zénon pose la question de la mémoire d'un lieu industriel à partir du processus photographique lui-même : qu'en est-il du passé de cette usine dans ce temps suspendu du musée ici redoublé par le "ça a été" de la photographie ? Qu'en est-il des archives des manufactures et de la mémoire des employés dont les effigies, les mots et les gestes manquent partout autour des machines ? Autant de questions auxquelles la photographie tend le reflet de la trace, le souvenir de l'album, les empreintes des couleurs auxquelles Sophie Zénon a pris soin d'ajouter les paroles d'anciennes ouvrières (...)

 

Les photographies et les prélèvements d’images s’articulent entre documents d’entreprise, photos-souvenir, constat documentaire et poésie du patrimoine. Le rapprochement des choses produit, chez Sophie Zénon, une intimité, une proximité curieuse et empathique comme celle qui se dégage des albums qui l’ont inspirée et qu’elle nous invite à feuilleter.

 

De son ensemble d’images produites, trouvées, cherchées, transformées, Sophie Zénon a construit pour nous son propre album, un formidable livre d’images où les mains sont des icônes du monde du travail, les visages des photos de la famille humaine et les machines des documents pour les poètes."

 

Didier Mouchel,

Responsable de la Mission Photographique au Pôle Image Haute-Normandie

Décembre 2004

Texte d’introduction au livre et à l’exposition Corps mécaniques. Impressions de la Coderie Vallois, éditions Points de Vue / Musée Industriel de la Corderie Vallois, 2004.

 

  © 2017 Sophie Zénon - All rights reserved